Un entre-deux tours d’un élection troublante.

Jeudi 27 avril 201,7 à Villard de Lans, s’est tenu le conseil municipal de l’entre-deux tours d’une élection présidentielle troublante.

Jacques Ebermeyer, soutenu par le groupe d’opposition, a pris la parole en début de séance:
« La politique nationale est rarement évoquée dans cette assemblée. Mais aujourd’hui avec la menace de l’accès à la présidence de la République d’un membre d’un parti d’extrême droite, il n’est pas possible de se taire. Du fait de mon âge j’ai des souvenirs concrets de ce que fut la France de Vichy. Dans le Vercors on s’en souvient. O combien! L’ambiguïté n’est pas possible, il faut appeler à voter Emmanuel Macron pour éviter Marine Le Pen ».

Jacques Ebermeyer a conclu en proposant le vote d’une motion au niveau du Conseil municipal.

Madame le Maire a ouvert le débat: des voix se sont exprimées en faveur de cette prise de position, d’autres en défaveur, préférant la retenue de l’assemblée sur ce sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = 12