A propos de la rénovation du centre bourg de Villard…

La place de Villard est un atout patrimonial essentiel qu’il est absolument nécessaire de protéger. Les choix qui vont être faits sont donc essentiels et ils doivent échapper à toute polémique partisane.

Deux options sont possibles.
La première consiste à rénover ce qu’on appelle « le château » à en aménager les abords et à certainement ouvrir le parc Joseph Guichard pour constituer un seul ensemble assurant une continuité avec la place actuelle qui resterait en l’état. Deux questions, quel sera l’usage de ce « château » rénové ? Quel est le coût de cette opération en investissement et en fonctionnement à venir ?

La deuxième option est plus radicale. Elle consiste à accepter la démolition de ce «château» dont la force de mémoire pourrait être rappelée et affirmée autrement. Le jardin de ville devrait être supprimé ou déplacé comme le monument aux morts qui pourrait trouver leur place dans le parc Joseph Guichard. La rénovation de la place permettrait de constituer un ensemble avec le parc où il serait possible d’insérer un espace de représentation (spectacles) avec gradins permanents. Cette restructuration doit également permettre de repenser la nécessaire cohabitation voiture, piétons, deux roues. L’ouverture de la rue du Camp d’Ambel pour assurer une sortie de Villard par cet axe doit être également envisagée.

Le coût de cette deuxième option est certainement élevé et peut être envisagé sous deux mandatures mais elle n’entraine aucun dépense de fonctionnement conséquente.

La situation actuelle avec le stationnement anarchique que l’on voit ne pouvant perdurer, il est urgent de décider compte tenu des délais d’étude et de faisabilité. La deuxième solution plus ambitieuse pourrait donner à Villard une place que beaucoup de communes pourraient nous envier.

Ces 2 directions opposées mais essentielles n’ont en réalité jamais été posées calmement et simplement aux Villardiens, sans recours à des cabinets d’audit ou autres conseillers extérieurs qui imposent une grille de lecture aux habitants qui vivent leur village au quotidien et depuis longtemps… Qu’en pensent-ils, eux ?

Jacques Ebermeyer, ancien 1er adjoint

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + = 8