Une concertation à Villard de Lans… du siècle dernier hélas.

De « débat » ou « concertation » en juin 2014 à « réunions publiques » en septembre, les « grenelles de Villard » et leur appellation ont « glissé vers le bas » et ne méritent plus guère cette référence historique. Et d’une bonne idée pour la citoyenneté sont devenus des prétextes.

Ceux qui ont eu la chance d’être invités (très peu de villardiens ont été informés, et quand ils le furent, c’était sans anticipation) ont découvert qu’il n’y avait pas de débat, que les bureaux d’études « nous invitent à prendre conscience du monde d’aujourd’hui » selon leurs mots pour accueillir religieusement leur méthode de guidage de la pensée vers un projet ficelé.

Peu de surprises, à part pour ceux qui ne nous auraient pas lu lors de la campagne, la confirmation de nombreuses constructions dans le « parc du château » notamment. Au programme donc, densification du centre, constructions nombreuses sans se soucier de rénover plutôt pour préserver les espaces, peu d’imagination à part de suivre les anciennes méthodes.

Et pourtant… il aurait été précieux de saisir le 21ème siècle à bras le corps et de lancer de vraies concertations, de vrais réflexions d’équipes avec tous pour parvenir à un projet pour tous. Une occasion perdue, et une méthode qui ne satisfera personne.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

grenelles-villard-de-lans
L’affichette annonçant la concertation des premières réunions.

 

Une réflexion au sujet de « Une concertation à Villard de Lans… du siècle dernier hélas. »

  1. Bonjour,
    Oui, nous sommes en effet au 21ème siècle, je l’avais remarqué aussi, il serait grand temps de s’inspirer de ce qui a réussi et raté ailleurs, de ce que l’on sait, des recherches sur le sujet depuis plus de 30 ans… Chers amis politiciens professionnels (il y en a même à Villard, vous vous rendez compte !), ça n’a pas que des inconvénients: certes vous perdrez un peu de votre doux pouvoir (et encore, faudrait en reparler), mais vous gagnerez en zénitude aussi, quand vous aurez accepté l’idée qu’une idée et décision prise par un groupe soudé et solidaire des autres peut aussi être bonne, même si ce n’était pas la vôtre 😉 … que vous seriez bien plus valorisé en accompagnant, en révélant, plutôt qu’en imposant.
    Votre vrai défi est aujourd’hui dans le fait de révéler la puissance des actions citoyennes, associatives et des entreprises. Tout comme un jardinier tirera plus grand mérite à obtenir de magnifiques légumes dans son jardin qu’à les acheter en supermarché, si je puis me permettre une comparaison…

    A Villard on a raté le coche en 2014 en renouvelant le même vieux schéma que précédemment, dommage, mais si on attend tout des politiques, ça déçoit… souvent. Normal, leur métier c’est d’être élu, rien à voir avec la vraie vie des habitants.
    Il nous faut donc tous avancer chaque jour, pas une fois tous les 6 ans.

    Très près de nous et tout récent, l’équipe de la majorité et l’équipe d’opposition à la mairie de Villard pourront peut-être consulter cet article sur ce qui se passe en 2014 à Grenoble en matière de démocratie locale :
    http://www.placegrenet.fr/conseils-citoyens-reinventer-democratie-locale/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 8 = 12